Parcours

Démarche

D’abord empreinte de l’environnement qu’est la ruralité, la terre, ses paysages, sa population, ses codes sociaux, la recherche artistique de sofie vinet se nourrit de la rencontre avec les gens, et s’attache à révéler au sein du collectif l’identité de chacun.

Son travail est protéiforme.

Au cours des projets, divers éléments et médiums se succèdent, se nourrissent les uns les autres : la terre, le paysage, la citrouille, le drap, le vêtement, l’écriture et aujourd’hui le cheveux.
Les techniques et outils varient. Ils reprennent des gestes anciens du mode paysan tels que creuser et cultiver la terre, entretenir et transformer le linge, raccommoder, coudre, broder, puis coiffer.

La photographie, témoin du processus et l’écriture, sont des ingrédients permanents dans le travail de l’artiste pour la mise en scène de la parole, des faits infimes et des actes de l’ordinaire.

De l’installation paysagère au portrait éphémère, de la terre nourricière au cheveu, l’artiste tente de révéler la matière, vivante, ses forces naturelles.
Elle interroge les cycles de vie, l’idée de passage, la transformation permanente du vivant.

À l’image de la terre creusée révélant les strates géologiques, elle fouille dans la mémoire intime et collective tentant de percevoir les résistances humaines ; les déniche au cœur des armoires entre les plis et replis du linge familial. Elle brode alors la filiation, la transmission. Elle tire le fil rouge des dits et non-dits, des maux et des mots du quotidien.

Dans le travail en cours « PORTRAIT de SOI IMAGE DE L’AUTRE trans formations », elle honore nos racines, nos différences, contourne et dessine chaque figure. Aujourd’hui, face au grand miroir, elle coupe, taille, modèle, actant de l’intime trans formation de l’être, en gardant trace de ce qui passe, se dérobe, tombe, se transforme.

Les inventaires qu’on retrouve dans plusieurs œuvres de sofie vinet, témoignent de l’unicité de chacun dans son appartenance au groupe, de ce qui le relie et le différencie.

Pour l’artiste, l’art est un soin, tant intime que social, dans le recevoir comme dans le faire.

Biographie

sofie vinet
Née en 1965
Vit et travaille à Nozay

Installations in situ / résidences

2015/2011  chez Mme Filosa, Nozay.
2014 la pelote de chiffons rouges, parcours Landes ‘art à Notre-Dame-des-Landes.
2009 une robe pour la passerelle inventaire, résidence, Centre culturel, Mauléon.
2008 prénoms de femmes je brode, maison de quartier la Bouletterie, Saint-Nazaire.
scriptura, résidence, centre culturel Abbatiale, Saint-Philbert-de-Grand-Lieu.
2007 du jardin de Coria au lavoir, résidence, Printemps des poètes, Centre culturel, Les Herbiers.
2006 je brode, résidence, Printemps des poètes, Maison de la poésie, Dieppe.
de vous à moi de moi à vous cheminement, résidence Landes’art, Notre-Dame-des-Landes.
2003 filiation, résidence, Maison de la Vie Rurale, La Flocellière.
1999 la Porte, forum des femmes, Châteaubriant.
1997 le Terril Point de Mire Point de Vue, festival Graines d’automne, Abbaretz.

Expositions personnelles

2015 focus sur le terril point de mire point de vue, Graines d’automne, église St Saturnin, Nozay.
l’atelier de Mme Filosa, l’atelier de sofie vinet, Nozay.
insurrection poéthiquement correcte, Printemps des poètes, Médiathèque, Blain.
2011 les petites affaires de Marie Louise, Lycée T/Washington, Le Mans.
je brode, Lycée Camille Claudel, Blain.
broder la vie, Librairie Parchemins, Saint-Florent-le-Viel.
2010 résister, La très petite librairie, Clisson.
2009 les petites affaires de Marie Louise, Maison de retraite, Vendrennes, La Flocellière.
2008 je brode, Centre culturel, Trentmoult, Nantes.
je brode, Centre culturel Abbatiale, Saint-Philbert-de-Grand-Lieu.
2007 rétrospective avec traverse, la robe, les petites affaires de Marie Louise, je brode, et création de l’installation la chaufferie, Le lavoir, Centre culturel, les Herbiers.
2006 je brode, La maison du sabotier, Notre-Dame-des-Landes.
2005 poiein, Salon des petits éditeurs de poésie, Abbaretz.
2004 les petites affaires de Marie Louise, Salon des petits éditeurs de poésie, Abbaretz .
2003 la robe, les petites affaires de Marie Louise, Maison de l’ange, Châteaubriant.
2001 traverse, Lycée Bel Air, Fontenay-le-Comte.
2000-1998 la citrouille pose et s’expose, Blain, Guemenée, Nozay, Rennes, Treffieux, Cheffois.
1998 traverse, Pannonica, Nantes.

Expositions collectives

2004 de fil en écrit, Atelier d’Estienne, Pont-Scorff.
2001 impermanens, Le Temple du goût, Nantes.
2000 au bonheur des dames, Galerie le rayon vert, Nantes.

Éditions

2010 Quand le sang sèche, Éditions le chat qui tousse, Savenay.
2007 Transmission, contribution à la Revue sens dessous, La Roche-sur-Yon.
2006 Les petites affaires de Marie Louise, Éditions soc et foc, Pouzauges.

Ouvertures d’atelier

2015 « chez Madame Filosa » Nozay
2014-2007 L’art prend l’air, Nozay.

Ateliers, rencontres

2011-2007 lectures, ateliers, accompagnement d’adultes vers une démarche artistique
Pays de Loire, Bretagne et Normandie.
2010-1987 créations en milieu scolaire, Des arts plastiques à l’écriture,
plus de 5000 élèves de la maternelle, primaire et secondaire, Loire Atlantique et Vendée.
2005-1987 création d’ateliers d‘arts plastiques, Des arts plastiques à l’écriture,
Enfants et adultes, Loire Atlantique et Vendée.

Professorat

1995-1990 enseignement d’art appliqué, ENACOM, Nantes.

Aides à la création

2015 REGION Pays de la Loire, aide à la création.
2015 DRAC Pays de Loire, aide à la création.
2011 DRAC Pays de Loire, aide à l’Installation d’atelier.
2004-2002 Fondation de France et Leader2 pays de Châteaubriant, création de l’atelier d’arts plastiques racont’Art à Nozay.

Formation

2010 CAP coiffure dans le cadre du projet en cours « chez Mme Filosa », Nantes.
2006 Histoire de vie collective et écriture, Jeunesse & Sports, Nantes.
2005 Lire écrire en bord de Loire, Jeunesse & Sports, Nantes.
1994 DEA d’arts plastiques, Université Rennes 2 Haute Bretagne, Rennes.